Quelle méthode choisir pour faire retirer un tatouage ?

Pendant un temps, le tatouage a  fasciné toute une génération : fan de rock, adolescent qui a envie de s’affirmer, etc. Bien que le tatouage reste toujours aussi tendance, il arrive un point où l’on veut s’en défaire. Cela peut être causé par le regret d’un choix ou simplement qu’on trouve que le tatouage est devenu ennuyeux ou inadapté. Vous n’avez pas à vous en faire, car même si on les considère permanents, il existe plusieurs méthodes de détatouage.

Les méthodes classiques

Les classiques en matière de méthodes de détatouage sont celles qui ont été utilisées pour déjà pendant plusieurs années. Il s’agit de la méthode chirurgicale et de la méthode laser. La méthode chirurgicale consiste à réaliser une ablation des tissus tatoués pour enlever le tatouage. Ne vous inquiétez pas l’opération se fait sous anesthésie et elle est réalisée par un chirurgien expérimenté. Une fois l’opération terminée, votre tatouage aura disparu comme par magie, si on ne parle pas de la cicatrice bien sûr. Pour la deuxième méthode, le traitement laser consiste soit à brûler, soit à fragmenter, les pigments en des molécules que notre corps peut éliminer de lui-même.

Les remarques sur les méthodes classiques

Les méthodes classiques permettent effectivement d’effacer un tatouage, cependant, ils présentent des inconvénients. D’une part, il faut se présenter chez un chirurgien ou dans un centre laser spécialisé et se préparer à un certain coût. D’autre part, le résultat est souvent inesthétique et le processus est douloureux, soit durant soit après l’opération. C’est pour cette raison que des professionnels réalisent maintenant la méthode SKINIAL sans laser dans des salons qui sont dédiés pour cette technique.

Un détatouage de qualité à la portée de tous

En raison des différents inconvénients que présentent les méthodes de détatouage classiques, les professionnels misent actuellement sur le détatouage sans laser. Cette nouvelle méthode se démarque des anciennes sur le fait qu’il ne s’agit pas d’un procédé médical. Cela signifie que l’intervention ne nécessite pas un médecin ou un centre spécialisé, mais un professionnel formé. L’avantage de la nouvelle méthode repose sur une intervention sans douleur et une élimination naturelle du tatouage. Elle consiste à utiliser une substance déjà présente dans notre organisme sur la zone tatouée : l’acide lactique. Comme son nom l’indique, cet acide est surtout présent dans le lait et elle incite la peau à faire une exfoliation. Ce qui fera partir en même temps le tatouage. Le détatouage sans laser est moins contraignant, car il peut se faire au même titre que l’enlèvement d’un maquillage permanent dans un institut de beauté comme Cils Expert Studio.