Où peut-on se faire détatouer sans laser ?

Enlever un tatouage est une initiative qui tente plusieurs personnes de nos jours. En effet, malgré le fait que le tatouage reste à la mode, nombreux tatoués pour des raisons ou d’autres, souhaitent s’en débarrasser définitivement. Pour y parvenir, le plus souvent, on opte pour la pratique du laser. Le souci, c’est que cette intervention est douloureuse. Aujourd’hui, fini ce problème. Les experts en la matière ont découvert d’autres méthodes permettant d’enlever  définitivement les marques et les symboles sur la peau. Parmi les plus pratiquées, on retrouve la dermabrasion, le peeling chimique et le gommage abrasif.

La dermabrasion : une nouvelle technique fiable et sans danger

Dans chaque salon de détatouage en France, la pratique de la dermabrasion est couramment pratiquée. Il s’agit d’une nouvelle intervention qui consiste à éliminer une petite couche supérieure du derme de la peau, vous pouvez trouver cette technique chez le centre de détatouage à Paris Cils Expert Studio. Elle permet de faire disparaître rapidement le tatouage sur la peau et cela, peu importe la zone concernée. Elle peut se faire par une intervention chirurgicale. Le plus sûr avant de la réaliser est de faire appel à un dermatologue connu. Le seul souci avec cette méthode, c’est qu’elle coûte assez chère.

Le peeling chimique : est-ce une meilleure stratégie ?

Si vous souhaitez réaliser un détatouage sans laser, la technique du peeling chimique est également une bonne idée. C’est une méthode très pratique, il est possible de fabriquer par soi-même la formule requise pour l’intervention. Il suffit de mélanger un soin exfoliant, une huile de vitamine E, une bonne dose d’Aloe Vera et un noyau d’abricot.  Vous devrez appliquer ce mélange sur la partie tatouée et y faire des petits mouvements circulaires. Laissez reposer le mélange  sur la zone pendant plus de 5 min. En faisant cette action 4 fois par jour, vous verrez qu’avec le temps l’ancre disparaitra progressivement.

Pourquoi effectuer un gommage abrasif ?

Pour réaliser un détatouage sans laser, le gommage abrasif est une troisième alternative. Il est conseillé pour les individus plus aptes à supporter la douleur. En effet, cette méthode est douloureuse et peut même laisser des cicatrices. Si vous décidez d’opter pour cette stratégie, fabriquez un mélange d’un gel d’aloe vera et d’une poudre de ponçage.  Il vous suffit d’étaler le mélange sur la partie à détatouer et de la frotter doucement. Cela peut se faire 2 à 3 fois par jour. En un mois, le tatouage peut déjà se dissiper.